Aller au menu Aller au contenu
Retour en haut de page Aller au contenu Lien sortant vers le site du Conseil général de l'Ain
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail
Retour en haut de page Aller au menu
Vous êtes ici : AccueilÉnigmes et solutionsÉnigme 6Solution › Une rose des vents et quatre éléments

Une rose des vents et quatre éléments

Les quatre… oui, mais quatre quoi ?

Le titre de cette 6ème énigme fait référence à la théorie des quatre éléments qui permet traditionnellement de décrire et d’analyser le Monde.

Selon les philosophes grecs et notamment Empédocle (Ve siècle avant J.-C.), tous  les matériaux constituant l’univers seraient composés de ces quatre éléments : Terre, Eau, Air, Feu.

Pour les besoins de l’énigme, nous en avons bouleversé l’ordre :

  • Le premier : Eau
  • Le deuxième : Terre
  • Le troisième : Feu
  • Le quatrième : Air

Auriez-vous perdu le nord ?

La direction à prendre entre chaque étape est indiquée par une rose des vents et une phrase à décoder. Voilà ce qu’il faut comprendre : 

La mention « septentrion » sur une carte de la Bresse au XVIIe siècle

« Sept » est l’abréviation de Septentrion, du latin Septem triones (« les sept bœufs de labour »), désignant le point cardinal « nord ». En effet, la constellation de la Grande Ourse, permettant de repérer l’étoile polaire de la Petite Ourse, et qui indique le nord avec une bonne précision, était appelée autrefois « constellation des sept bœufs ». 

Extrait d’un mémoire sur la formation du département de l’Ain en 1790. L’auteur Thomas Riboud exprime les distances en lieues.

La lieue est une unité de longueur anciennement utilisée en Europe et en Amérique. Elle a comme origine la distance que peut parcourir un homme à pied en une heure.

On distingue principalement :

  • La « lieue ancienne » ou  « lieue de Paris », officielle jusqu’en 1674, égale à 3,248 km
  • La « lieue de Paris » avec sa nouvelle définition de 1674, égale 2 000 toises. Après 1737, elle fut aussi appelée « des Ponts et des Chaussées », égale à 3,898 km
  • La « lieue des Postes » de 2 200 toises du Châtelet, créée en 1737, égale à 4,288 km
Retour en haut de page